Couture

les rideaux en double gaze de coton

Cet été, j’ai eu envie de changement dans la chambre d’amis. J’ai d’abord voulu repeindre les murs en jaune moutarde, mais j’ai bien senti que mon chéri était sceptique, voir complètement contre.

J’ai donc décidé d’assouvir mon envie pour cette couleur en remplaçant les anciens rideaux (blancs devenus beiges  par endroit à cause du soleil).

J’ai d’abord repéré des rideaux comme ceux qui se trouvent sur ce site. La double gaze de coton est une matière que j’aime beaucoup, je trouve qu’elle a un côté très naturel, un peu comme le lin).

J’ai essayé de les copier en faisant des nouettes un peu plus larges. J’aime beaucoup le résultat, et la couleur of course.

 

Couture

les coussins feuillus

Voici un tissu de la dernière collection Mondial Tissu sur lequel j’ai tout de suite craqué.

Dés que je l’ai vu, je savais qu’il viendrait tôt ou tard orner mon canapé. Il m’aura fallu un peu de temps pour me lancer, j’ai profité de mes premiers jours de vacances pour filer à Mondial tissu, mettre en route ma machine et en deux temps, trois mouvements, 3 nouveaux coussins venaient remplacer les anciens ( qui partiront sur le petit canapé du coin bibliothèque de ma classe).

Au départ, j’avais prévu de faire un petit coussin jaune moutarde et deux plus grands entièrement réalisé avec ce tissu imprimé. Mais bécasse que je suis, je n’ai pas pris assez de tissu. J’ai donc réalisé les deux plus grands coussins en mode bi-face: l’une imprimée et l’autre jaune moutarde avec des petits pois blancs.

J’ai utilisé un tutoriel trouvé sur ce site.

Je trouve que coudre un coussin est un projet parfait pour débuter en couture. Il requiert peu de technique (mis à part le montage de la fermeture éclair), et très vite, le résultat apparaît avec la satisfaction qui va avec.

Couture

Veste Grand’Ourse Ikatee

J’ai récemment cousu une veste pour ma petite nièce. Il s’agit du patron « Grand’Ourse » de la marque Ikatee.

J’ai très vite craqué pour les oreilles de lapin. Certains trouvent ça niais mais personnellement je suis fan des vêtements pour enfants à oreilles d’ours ou de lapin.

L’extérieur est un velours trouvé chez Mondial Tissus et l’intérieur est un jersey motif pandas trouvé dans la jolie boutique l’atelier.

J’ai rajouté du passepoil doré au bout des manches, gold power dés le plus jeune âge.

 

Il existe aussi une version de ce patron sans capuche avec des oreilles d’ours.

Couture

le « twisted turban »

Colette a encore frappé ( Colette est le petit nom que j’ai décidé de donner à ma surjeteuse, vous n’avez donc pas fini d’entendre parler d’elle par ici ).

Comme beaucoup j’imagine, par ces fortes chaleurs je ne supporte pas d’avoir les cheveux détachés. Un balai espagnol en guise de cheveux et un visage en sueur, ce n’est pas très glam.

J’ai réquisitionné mes chutes de jersey pour me faire un « twisted turban », assez large je trouve cela plus sympa.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire ça ne tient pas  chaud du tout. Et puis ça donne un côté rétro qui me plaît bien. J’ai envie d’en faire de toutes les couleurs pour accessoiriser mes (nombreuses) robes.

J’ai suivi à la lettre ce tuto que je trouve très bien expliqué. Merci filoute !

 

 

 

Couture

Ma housse de surjeteuse

Comme j’ai déjà du le dire ici, j’ai eu la chance d’avoir une surjeteuse pour mes 30 ans. Pour ne pas faire de jalouse avec sa voisine la machine à coudre qui avait une jolie housse, et surtout parce qu’elle prenait sérieusement la poussière, j’ai confectionné une housse.

Le tissu est aussi un coupon ramené de Mayotte l’été dernier. J’ai longtemps cherché comment utiliser ce tissu coup de coeur, sachant que j’en avait peu. L’utiliser pour une housse est un bon moyen pour moi de le voir quasi tous les jours, troner dans le bureau/atelier.

Il est à mes yeux plus difficile de confectionner une housse pour surjeteuse que pour machine à coudre, sachant que les côtés ne sont pas réguliers ( le bac de récupération des déchets dépasse, ainsi que les grosses bobines de fil au-dessus).

Je me suis aidée d’un tuto vu sur ce blog. J’ai bien sûr adapté le patron aux dimensions de ma surjeteuse?

 

Couture

Une jupe portefeuille en wax

L’été dernier nous avons eu la chance de partir en vacances à Mayotte. Vous connaissez maintenant mon amour du wax, j’en ai donc profité pour en ramener un peu dans mes valises. Seule mauvaise surprise, que j’avais heureusement anticipée, le tissu décolore énormément.

J’ai réalisé cette jupe sur le modèle d’une jupe portefeuille que j’avais achetée dans le commerce, la forme est très simple. Il s’agit d’un grand demi cercle avec deux bandes longues aux extrémités pour l’attaché. Même si j’avais un long métrage de tissu, ce n’était encore pas suffisant. J’ai donc réalisé une couture au milieu qui ne se voit pas une fois la jupe portée.

Petite mise en garde, si quelqu’un s’amuse à tirer sur une des bandes pour défaire le noeud, vous vous retrouvez en petite culotte sur la place publique. À porter donc à l’écart des amis farçeurs.

 

Couture

La brigade anti bavouille

Voici une série de petits bavoirs-bandanas réalisés pour ma nièce. Ils sont réalisés avec une face éponge et une face coton. C’est un modèle facile à réaliser qui demande peu de matériel.

Cela permet aux petits bébés qui se prennent pour des escargots d’avoir un minimum d’élégance. Et le must du must peut être de l’assortir aux différentes tenues.

J’ai trouvé le tutoriel et le patron sur le site des petites loutres.

Couture

Un tour de lit pour Edgar

Voici un tour de lit réalisé pour la naissance du fils d’une amie. Elle m’avait « commandé » un tour de lit avec les couleurs taupe, vert et jaune ainsi que des étoiles. Comme vous le voyez je ne suis pas très douée pour respecter les consignes.

Il est constitué de cinq petites maison ainsi que d’une chouette. Les différents éléments ont 8 cordons chacun pour les nouer entre eux et aux barreaux du lit.

C’était une première pour moi, je suis plutôt fière du résultat. Heureusement, car je dois quand même avouer que c’est trèèèès long. Chaque petite fenêtre et porte ont été coupées à part et cousues au point bourdon.

Couture

Blouse Miroir bis

Dernière cousette, la petit blouse printanière en vichy.

Voici un modèle de la marque Aime comme Marie, il s’agit encore de la blouse Aime comme Miroir. Cette version je l’adore !

J’ai cette fois-ci utilisé la version avec les basques et j’ai mis le boutonnage devant. J’aime beaucoup ce patron car il permet de réaliser des versions différentes ( boutonnage devant ou derrière, basques ou non). Le décolleté est plutôt sympa.

La prochaine fois je pense essayer de réaliser une robe en augmentant la longueur des basques.

(Merci à ma collègue Charlotte pour la séance photo à l’école).

Couture

La poule futon

Voici un petit futon réalisé il y a quelques temps pour la naissance d’un petit garçon. Le modèle est tiré du livre « Coudre pour bébé » des éditions marie claire.

Il a un côté pratique puisqu’il peut se rouler pour se glisser pratiquement dans un sac ou une poussette.

Côté tissu j’ai une fois de plus utiliser ce magnifique tissu à baleines trouvé chez Mondial Tissus, ainsi que du tissu de ma marque fétiche Petit Pan pour les ailes et la crête.